Ne négligez pas la fosse septique

Si vous souhaitez acheter un chalet ou une résidence secondaire dans les Laurentides.
Il est judicieux de faire appel à un courtier qui connait bien la région et les systèmes septiques.

L’inspection du système septique est une étape primordiale lors de l’achat d’une propriété.

En devenant propriétaire d’une résidence à la campagne ou en zone de villégiature, vous voudrez à tout prix éviter d’être obligé d’acquitter la facture salée d’une nouvelle installation septique.
systemes-septiques-laurentides
Lorsque l’on habite dans une municipalité équipée des services d’égouts municipaux, on ne s’occupe que très rarement de l’évacuation et du traitement des eaux usées de notre résidence.
Ce qui tout à fait différent pour les personnes habitant dans les zones qui ne sont pas desservies par ces services.
Un système d’épuration des eaux usées de notre résidence permet de rejeter de manière sécuritaire les eaux provenant des activités normales d’une maison dans l’environnement.
Un système d’épuration des eaux usées traite et évacue les eaux usées sur notre propre terrain sans contaminer les eaux souterraines, les lacs, les rivières ou tout autre cours d’eau.
L’achat d’une maison est une étape importante dans une vie. Afin d’assurer la protection votre investissement, il est important que la fosse septique et l’élément épurateur soient en bon état.
Remplacer une fosse septique et un champ d’épuration désuets et non conformes peut coûter de 7000 $ à 25 000 $, selon la technologie utilisée. Une telle dépense pour un nouveau propriétaire peut être énorme.
Un système qui ne fonctionne pas bien est un danger pour la santé et peut possiblement contaminer des puits avoisinants. Ceci pourrait aussi mener  à un conflit entre le propriétaire, le courtier immobilier et le vendeur, et pourrait aussi affecter la capacité du propriétaire à rencontrer plusieurs devoirs financiers.
Pour votre protection, et pour la protection de l’environnement, il est important de déterminer si un système septique fonctionne bien avant l’achat.
Un système bien conçu peut durer jusqu’à 25 ans ou même plus, à condition qu’il soit entretenu. Un système qui n’a pas été convenablement entretenu peut facilement voir sa durée de vie diminuer d’année en année.

Près d’un cours d’eau ou sur un petit terrain, on est souvent obligé d’opter pour une technologie avancée, dotée d’un champ d’épuration plus petit. On peut, par exemple, capter dans une fosse toutes les eaux usées de la toilette et ne diriger vers le champ d’épuration que les eaux grises. La vidange de la fosse sera plus fréquente. D’autres systèmes – certains étant conçus au Québec – utilisent des filtres biologiques, un bioréacteur ou même un marais filtrant pour rendre très efficace un champ d’épuration de petite taille.

Si le champ d’épuration doit être refait à neuf, il devra nécessairement être déplacé, ce qui complique les choses. Les couts peuvent être importants et atteindre jusqu’à près de 10% de la valeur de votre propriété ! Et avez-vous assez de place sur votre terrain pour le déplacer ?
Dès qu’on sort du noyau d’une ville ou d’un village, la plupart des résidences ne sont plus reliées au système d’égout municipal. Dans le cadre d’une transaction immobilière, des vérifications s’imposent.
Voilà pourquoi il est important de choisir un courtier qui connait bien la région et les systèmes septiques et ce, afin de protéger votre investissement et de vous éviter tout conflit éventuel.
Un courtier immobilier qui connait bien la région et les systèmes septiques dans les Laurentides sera en mesure de faire les vérifications pour vérifier la conformité d’un système sceptique.

Le vendeur doit fournir toutes les informations dont il dispose sur ses installations septiques. Le courtier inscripteur a la responsabilité de les vérifier.  Un courtier immobilier prévenant consultera le dossier de la propriété auprès de la municipalité et vérifiera la conformité. Il se pourrait, par exemple, que l’installation septique soit «tolérée» et qu’elle n’ait jamais fait l’objet d’une certification.

Du jour au lendemain, l’installation peut être déclarée non conforme. Il n’y a aucun droit acquis en environnement.

Les installations septiques sont conçues en fonction d’un nombre de chambres à coucher. Il arrive souvent que la résidence ait été agrandie ou que le sous-sol ait été fini. Avec une seule chambre de plus, l’installation septique perd sa conformité. Pour contourner la réglementation, certains propriétaires évitent d’aménager un placard, afin que la pièce ne soit pas considérée officiellement comme une chambre à coucher.

Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

Une fosse septique est le premier élément épurateur du système de traitement des eaux usées d’une maison. Le rôle de la fosse septique est de capter et de retenir les éléments solides et les graisses en suspension dans les eaux provenant des toilettes, lavabos, bains, etc. de la maison. De plus dans cette zone, il y a déjà un début de la décomposition des matières solides et des graisses par des microorganismes et des bactéries présents dans ce milieu.

On retrouve habituellement des fosses septiques fabriquées soit en béton, en fibre de verre ou en polyéthylène.

Les fosses septiques en métal ne sont plus permises depuis 1980 et avaient une durée de vie d’environ 15 ans maximum.  Une fosse septique en acier devra être enlevée et remplacée par une nouvelle fosse septique.

La taille d’une fosse septique est déterminée par le nombre de chambres à coucher que l’on retrouve dans la maison et la quantité d’eau utilisée par les occupants d’une maison.

Si elle dessert une résidence principale, elle doit être vidangée tous les deux ans; pour une résidence secondaire, c’est tous les quatre ans.

La gestion des vidanges varie d’une municipalité à l’autre. Par exemple, à Saint-Jérôme, la municipalité commande le service à un entrepreneur privé et applique la somme facturée aux taxes. Mais dans la majorité du temps, c’est aux propriétaires de respecter la règlementation municipale. Les propriétaires sont responsables de faire venir l’entreprise qui vide les fosses et d’en acquitter la facture. La municipalité reçoit un exemplaire de la facture par l’entreprise afin de vérifier que la règlementation soit respectée.

Le Coût d’une vidange de fosse septique pour une résidence de trois chambres à coucher est d’environ 250$ taxes incluses (2019).

Qu’est-ce qu’un champ d’épuration ?

L’eau au sommet de la fosse septique est dirigée dans un champ d’épuration. Il s’agit essentiellement d’un réseau de tuyaux perforés enfouis sous le terrain, qui permet aux bactéries de dévorer les éléments nutritifs et à l’eau de s’infiltrer dans le sol.

Un oeil averti saura repérer un champ d’épuration saturé. Si le sol est spongieux ou que l’herbe n’est pas de la bonne couleur, ce sont des indices.

Attention: Si le champ d’épuration doit être refait à neuf, il devra nécessairement être déplacé. C’est là que ça se complique, puisqu’il faut respecter des distances minimales avec le puits d’eau potable et celui des voisins ! et les cours d’eau. On pourrait aussi devoir abattre des arbres. S’il n’y a pas d’option qui respecte les règlementations provinciales et municipales, la municipalité vous exigera une fosse septique scellée. Une fosse septique scellée ne comprend pas de champ d’épuration et elle doit être vidée à l’usage, plusieurs fois par année, ce qui augmente les frais d’entretien et exige aussi une utilisation plus restreinte des sanitaires.